Catégories | Santé et social

Loi sur les épidémies : NON à une loi liberticide

Le 22 septembre prochain, le peuple suisse sera amené à se prononcer, entre autres, sur la modification de la loi sur les épidémies. Dans cette nouvelle mouture, une part importante du domaine de la santé publique sera retirée de la compétence des cantons pour être transmis à la Confédération. Un simple office fédéral pourrait dès lors imposer ses programmes à toute la Suisse, ordonner aux cantons des mesures visant la population, collecter nos données personnelles (y compris celles) concernant la santé et les transmettre à des autorités étrangères ou à des organisations internationales.

Il y a là d’importantes questions à se poser, particulièrement en ce qui concerne l’atteinte que de telles mesures représentent à notre liberté.

Pour ceux qui en douteraient encore, qu’ils se posent la question suivante : en 2009, lors de l’apparition de la grippe H1N1, si cette nouvelle loi avait été en vigueur, après avoir commandé 13 millions de doses de vaccin, la Confédération aurait-elle été ordonné la vaccination obligatoire? Poser la question, c’est déjà y répondre !

Voilà pourquoi je vous invite à dire NON à la modification de la loi sur les épidémies.

Anne Luyet
Députée suppléante
Présidente de l’UDC Savièse


Evénements à venir

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV