Qui pour le Valais ?

A lire dans http://www.swissguns.ch/ cet excellent éditorial de FL :
 
Qui pour le Valais ?
 
Une fois n'est pas coutume. Normalement, SwissGuns ne fait pas de politique, mais cette fois, devant le risque de voir nos ennemis acharnés s'imposer en Valais, il faut rappeler quelques petites choses.
 
L'un des candidats encore en liste fait partie de ces gens. Le socialiste Stéphane Rossini avait fait campagne en faveur de la fameuse initiative contre la violence des armes, heureusement balayée par le peuple, le 13 février 2011.
 
A l'inverse, un autre candidat toujours dans la course: Oskar Freysinger. Il y a 4 ans, la conseillère d'Etat en charge de la sécurité, Esther Waeber Kalbermatten (socialiste et également candidate) avait décrété une variante personnelle de la loi fédérale sur les armes: désormais, en Valais, une arme seulement par permis d'achat, au lieu des trois autorisées par la LArm.
 
Quelques jours à peine après son élection, Oskar Freysinger était intervenu: la loi, c'est la loi. Elle prévoit 3 armes par permis ? Le Valais n'a pas à se distinguer en violant une loi fédérale. Et il a aussitôt réinstauré la règle un permis-3 armes, malgré l'opposition de certains membres de la police cantonale.

 
Autre particularité valaisanne: la direction de Justice et police avait décrété que tout demandeur de permis d'armes devait présenter un certificat de bonne mœurs et se présenter personnellement devant les autorités, pour que celles-ci puissent se rendre compte de visu des mœurs du requérant.
 
Alerté, le nouveau conseiller d'Etat Freysinger a également fait sauter cet idiotisme.
 
Alors aujourd'hui, quel bulletin avez-vous l'intention de glisser dans l'urne aux 13 étoiles ? Celui qui fera passer au gouvernement deux de nos ennemis avérés… ou celui qui permettra à notre défenseur infatigable de continuer à nous épauler ?
 
Réfléchissez, Valaisans !

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Valais romand

Programme UDC Suisse

UDC TV