Catégories | UDC du Valais romand

Mercure : le Tribunal cantonal donne raison à l’UDC

Coup de théâtre : le Tribunal cantonal donne raison à l’UDC. Le Gouvernement doit cesser de cacher la vérité et publier le rapport sur le mercure, dans le cadre d’une pollution qualifiée de « massive ».

Pour rappel, l’UDC demande depuis longtemps que le rapport historique sur la pollution au mercure soit rendu public, car ces informations concernent la sécurité et la santé des citoyens.  La population mérite une transparence totale lorsque la santé est en jeu.

Lors de la dernière session du Grand Conseil, le groupe UDC, par le député Jérôme Desmeules, sommait une nouvelle fois le Gouvernement de publier ce rapport, suite aux demandes du Tribunal cantonal qui avait aussi, apparemment, beaucoup de peine à obtenir ce document…

Dans une réponse alambiquée, prétextant tour à tour des problèmes de copies et des arguties juridiques, le Gouvernement enjoignait le Parlement de refuser la transparence demandée par l’UDC.  Seul parti à avoir défendu la transparence, soutenu seulement par une partie des Verts et quelques voix éparses, le résultat fut sans appel pour nous et le Gouvernement pensait avoir encore réussi à gagner un temps précieux avant de devoir dire la vérité…

Mais il n’en est rien ! Dans une décision historique, le Tribunal cantonal ordonne désormais au Gouvernement de transmettre ce rapport dans les 30 jours au média qui l’avait demandé.

Maintenant que le prétexte de la procédure en cours disparaît, le Gouvernement doit répondre aux questions qui sont sur toutes les lèvres :

-              Quelles sont les véritables conséquences de cette pollution massive au mercure ?

-              Des Valaisans sont-ils tombés malades ou ont-ils soufferts d’autres conséquences sanitaires suite à cette pollution ?

-              Le Gouvernement a-t-il voulu réduire au silence le Préposé cantonal à la protection des données, comme ce dernier l’affirme dans son dernier rapport annuel ?

-              Qu’est-ce que le Conseil d’Etat nous cache encore ?

 

L’UDC demandera toute la transparence, en exigeant que ce rapport soit rendu public, et pas seulement pour le média qui l’avait demandé. Elle demandera aussi que le Gouvernement réponde, enfin, aux questions posées. Les cachotteries n’ont que trop duré.

 

UDC du Valais romand

Jérôme Desmeules, (co-) président

Cyrille Fauchère, (co-) président

 

 


Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV