Catégories | UDC du Valais romand

L’UDCVR dit « NON » à l’arrêté financier 2021

Réunie en Conseil de parti à Martigny, l’UDCVR s’est prononcée sur l’arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021.
 
L’impôt fédéral direct (IFD) et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sont les principales sources de recettes de la Confédération. Cette dernière a le droit de les percevoir jusqu’en 2020. 
 
Le nouveau régime financier 2021 permet de prolonger la perception de ces impôts jusqu’à fin 2035.
 
Si, objectivement, il est impossible pour la Confédération de continuer à assumer les tâches qui lui incombent sans les recettes de l’IFD et de la TVA, l’UDCVR s’insurge par rapport au non-choix qui est proposé au peuple. Les recettes de la Confédération doivent pouvoir être réévaluées à intervalles régulier (ceci afin de maintenir un droit de regard face à l’appétit insatiable de l’Etat pour l’argent durement gagné par les contribuables.

 
On se rappelle aussi que l’IFD était, à la base, un impôt temporaire, qui se prolonge sans cesse.
 
Dans un souci de compromis, à Berne, l’UDC a proposé de pouvoir voter sur le principe de ces taxes tous les 10 ans. Ce compromis a été refusé. Il aurait été aussi judicieux de permettre à la population de choisir séparément le maintien de la TVA et de l’IFD.
 
Malheureusement, et ça devient une mode détestable sous la coupole, on veut forcer le peuple à faire le choix du tout ou rien. L’UDCVR ne cédera pas à ce chantage honteux et refusera cet arrêté fédéral en renvoyant Berne à ses dossiers pour venir avec une proposition de financement véritablement démocratique et que la Confédération mène une vraie réflexion sur ses missions.
 
 

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV