Catégories | UDC du Valais romand

Monnaie pleine: l’UDC dit non à la destruction du crédit

A première vue séduisante, l’initiative monnaie pleine vise à donner la compétence exclusive de création monétaire à la BNS. Si notre parti est naturellement sensible à cet apparent renforcement de la souveraineté face aux acteurs bancaires, nous réalisons aussi que ce texte est extrêmement radical et provoquerait un bouleversement total et sans précédent des fondements de notre système financier, malheureusement avec des conséquences négatives très importantes.
 
Privé, en très grande partie, de la possibilité de prêter de l'argent assuré par ses fonds propres, le marché du crédit hypothécaire serait largement réduit à néant, avec pour conséquence principale une impossibilité pour la majorité des suisses d’accéder à la propriété et un effondrement des prix de l'immobilier, dans lesquelles nombres de familles ont investi les économies d'une vie.
 
En outre, nombre d'entreprises ne pourront plus, ou beaucoup moins, solliciter des lignes de crédit auprès des établissements financiers, ce qui condamnera certaines activités.
 
Finalement, nos banques, seules au monde, pour ainsi dire, à devoir respecter les principes amenés par cette initiative, seront frappées de plein fouet et verront leur influence disparaitre au sein de l'économie mondiale.
 
Si on veut résoudre les risques systémiques, l'UDCVR privilégie plutôt le renforcement des exigences de fonds propres, couplée à une garantie des dépôts qui est déjà actuellement de 100'000.-, ce qui suffit à la plupart des clients des banques

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV