Catégories | Articles à la une

Constantins inconstants

De la propagande, des clowns et du Constantin à profusion, voilà le spectacle qu’offre le Valais en guise d’avenir à ses citoyens.

 
Eh oui ! qu’il est célèbre le nom de Constantin se distinguant tantôt par des bouffonneries sur les stades de foot Suisses, tantôt par un nez rouge humanitaire, tantôt par des amendes pour avoir tenté de bouter le feu au Cervin sans succès, pour le non-respect des règles de l’UEFA et pour des impôts impayés à hauteur de 4.5 millions de francs. Ce promoteur des JO 2026 est un vrai magicien qui a su faire modifier comme par enchantement les plans de zone dans les communes de Collombey, Martigny et Riddes afin de transformer des terrains agricoles en stades sportifs « commerciaux ». Au final, en lieu et place de trois stades de foots, on se retrouve avec un tourbillon de centres commerciaux ayant rapporté gros au promoteur Constantin. Pour faire amende honorable, cet homme aux multiples facettes vient de se lancer dans la littérature, mais « ce qu’il a à nous dire » ressemble une fois de plus à ce qu’il nous a fait croire par le passé et qui n’a eu d’autre effet que de faire grossir son compte en banque.
 
Mais le plus drôle des Constantin est peut-être celui qui souhaite exclure du PLR un membre de la section haut-valaisanne opposé à la propagande des JO 2026. C’est que Constantin, c’est « quand je veux, ou je veux et comme je veux », même si ce n’est pas de son ressort. En fait, ces qualités ne font-elles pas penser au fonctionnement du CIO ? Une fois de plus, l’adage se confirme : « Qui se ressemble s’assemble »
 
Jérôme Amos
Président des Jeunes UDCVR et conseiller général

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV