Réunis jeudi soir en assemblée générale, les militants de l’UDC Savièse ont plébiscité leur Conseiller national Jean-Luc Addor pour une nouvelle candidature au Conseil national cet automne.

Avocat, âgé de bientôt 55 ans, marié à Marisa et père de 2 enfants, Jean-Luc Addor a été élu en 2015. Il s’est montré très actif au Conseil national, que ce soit par les 122 interventions qu’il y a déposées ou à la tribune, ainsi que dans les médias et dans toutes les campagnes que nous avons dû mener ces dernières années. Membre de la Commission des institutions politiques, il siège en outre depuis le début de l’année à la Commission de la politique de sécurité. Depuis près d’un an, il assume la présidence de PROTELL, fer de lance de la défense de nos droits et de nos libertés dans le combat contre la reprise de la directive UE sur les armes.

Toujours présent sur le terrain, il s’est engagé pour le Valais (redevances hydrauliques, péréquation financière, lignes THT, 2ème tube du Lötschberg, réseau postal ou encore base aérienne de Sion), mais aussi pour une économie de proximité, pour notre identité, pour une immigration contrôlée, pour la préférence nationale (les nôtres d’abord !) et pour notre sécurité. Il s’est fortement engagé dans des thèmes qui nous touchent tous comme la circulation routière (Via sicura) ou les primes d’assurances maladie.

Avec la confiance de sa section communale, il sollicitera maintenant celle des militants de son district et de l’UDC du Valais romand avant de se présenter à nouveau au suffrage des Valaisannes et des Valaisans.

Son objectif, c’est de continuer à défendre le Valais et les Valaisans avec un mot d’ordre, « les nôtres d’abord », et une ambition, défendre aussi les intérêts des petites gens, de ceux qui n’arrivent bientôt plus à boucler leurs fins de mois et à payer leurs primes d’assurance maladie.

Pour l’UDC Savièse, Jean-Luc Addor mérite de rester notre voix à Berne. Elle le recommande à la confiance des Valaisannes et des Valaisans.

UDC Savièse
Sarah Luyet
Présidente
Députée suppléante