Le 13 juin dernier, une majorité des Suisses a accepté la loi COVID-19 de base. Par-là, ils ont approuvé tant sa version initiale du 25 septembre 2020 que sa première révision du 18 décembre 2020. Reste sa deuxième révision, celle du 19 mars 2021, dont le délai référendaire court jusqu’au 8 juillet prochain et qui fait l’objet d’un référendum lancé il y a quelques semaines.

 L’UDC du Valais romand a décidé de soutenir ce référendum.

En effet, la révision du 19 mars contient des éléments essentiels qui motivaient, entre autres, la consigne de vote de l’UDCVR (NON) du 13 juin, à savoir les bases légales nécessaires à la mise en place

–              d’un système de traçage des contacts (art. 3b)
–              et plus encore, du « certificat sanitaire » (art. 6a), donc de ce qu’il faut bien appeler le passeport (ou Ausweis) Covid

L’enjeu est concret et d’importance. On ne le voit que trop aujourd’hui que la Foire du Valais annonce que cette manifestation phare sera réservée aux « élus » détenteurs de cet Ausweis. D’autres manifestations, sans doute, suivront.

Nous ne pouvons pas laisser passer sans en appeler au peuple ces mesures clairement disproportionnées et restrictives de nos libertés que sont le traçage électronique de masse et cet outil d’apartheid qu’est le passeport Covid, dont on ne voit que trop qu’il est un formidable outil de discrimination qui crée une société à deux vitesses dont l’UDCVR ne veut pas.

Le délai (8 juillet) est bref. Mais nous avons encore juste le temps d’appuyer une action coup de poing qui nous permettra de provoquer une nouvelle votation qui, cette fois-ci sans remettre en cause les fondements des aides financières qu’au demeurant, personne ne conteste et que l’UDCVR juge souvent insuffisantes, aura pour objet principal la défense de nos libertés.

Seul parti qui défend nos libertés de manière conséquente, l’UDCVR appelle donc ses militants et sympathisants, mais aussi tous les Valaisans à signer, à faire signer autour d’eux et à renvoyer de suite à l’adresse indiquée le formulaire https://les-amis-de-la-constitution.ch/Referendum-contre-le-certificat-sanitaire, même muni d’une seule signature.

Nos libertés le valent bien.

UDC du Valais romand
Jean-Luc Addor
Vice-président
Conseiller national