L’UDC Sion se lance dans la campagne aux élections municipales avec onze candidats et l’ambition de progresser, en particulier au conseil général, afin de poursuivre sa politique de saine gestion des affaires municipales et de transparence.

Sur une liste ouverte, trois candidats accompagneront le conseiller municipal sortant Cyrille Fauchère – historien, conseiller municipal, député et président UDCVR, Bramois – à l’élection à l’exécutif de la capitale :

· Gabrielle Barras, juriste, membre du collège présidentiel de la Constituante, Sion ;
· Vincent Boand, viticulteur, chef de groupe au conseil général, député-suppléant et
membre de la Constituante, Sion ;
· Martin Reist, universitaire, conseiller général, président de l’UDC Sion, Sion.

L’UDC de Sion revendique aujourd’hui un bilan de près de huit ans, durant lesquels notre parti a pu teindre la politique communale de ses thématiques et de ses ambitions. Actif dans chaque dossier, l’UDC est à la fois capable de réaffirmer sans concession certains principes de gouvernance (rigueur budgétaire, égalité de traitement, investissements raisonnables,
sécurité des citoyens, etc.) et de construire des majorités en collaborant avec d’autres forces politiques selon la justesse des propositions (création de la PRVC, projet cour de gare, nouveau bâtiment administratif, etc.).

A la veille d’entamer une nouvelle législature, l’UDC se réjouit de poursuivre sa mission au service d’une commune dynamique, ambitieuse et sûre, mais avant tout au service des citoyens.