Le Conseil fédéral n’a pas perdu de temps après la votation pour montrer à nouveau son visage liberticide avec des mesures intrusives dans la sphère privée et l’extension massive du pass sanitaire discriminant et pénalisant lourdement l’économie par les PME et les commerces de proximités.

L’UDCvr prie le Conseil d’Etat valaisan de répondre à la consultation fédérale en demandant:

– De la transparence avec la publication pleine et entière des contrats auprès des fournisseurs de vaccins, la population doit être informée
– De supprimer le pass sanitaire, mesure la plus liberticide et discriminante pour la population et pour l’économie vu que cette mesure n’empêche pas le virus de circuler ;
– De s’opposer à la réduction de la durée de validité des certificats obtenus à la suite d’un test ;
– De s’opposer aux tests répétés à l’école au niveau primaire ;
– De laisser aux entreprises prendre les mesures les plus adéquates envers leur personnel
– D’accorder la gratuité des tests Covid en respectant la durée de validité actuelle;
– D’effectuer des contrôles systématiques aux frontières ;
– De renforcer les lits d’hôpitaux supplémentaires dans les unités de soins intensifs
de s’opposer à la vaccination obligatoire des enfants, tout comme à un nouveau confinement ou semi-confinement.
– De demander au Conseil fédéral de présenter enfin une stratégie efficace pour protéger principalement les personnes à risque, tout en prenant des mesures proportionnées.