Le massacre qui vient d’avoir lieu dans une église de Bagdad (52 morts, 67 blessés), en pleine Toussaint, nous rappelle une triste réalité trop souvent passée sous silence : celle d’un islam sanguinaire à l’encontre des chrétiens. Cette nouvelle attaque doit nous inciter à la prudence face à l’expansion de l’islam. Les Jeunes UDC du Valais romand s’offusquent du manque de réactions de nos autorités et réclament un moratoire sur l’immigration des musulmans provenant des pays dans lesquelles de tels actes de barbaries sont perpétrés. La Suisse pourrait ainsi, comme lors du vote sur les minarets, montrer la voie à suivre au reste de l’Occident chrétien.


L’un des principes fondamentaux de l’islam et du Coran est la Guerre Sainte, selon laquelle le monde entier doit être converti à Allah, par la force s’il le faut. Les Sourates ci-dessous, relayées par de nombreux imams jusque dans les mosquées d’Europe, sont extrêmement claires à ce sujet :

« Allah préfère ceux qui combattent avec leurs biens et leurs personnes à ceux qui s’abstiennent de combattre. Allah a promis à tous d’excellentes choses ; mais Allah préfère les combattants aux non-combattants, et il leur réserve une récompense sans limites. » (Sourate 4 du Coran, Verset 34)

« Combattez les infidèles (notamment les chrétiens) jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de sédition, et que le culte soit rendu à Allah en sa totalité » (Sourate du Coran 8, Verset 39)

On se souvient d’ailleurs tous des propos du premier ministre turc, Tayyip Erdogan, au sujet des intentions de conquêtes de l’islam : « Les mosquées sont nos casernes, les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques et les croyants nos soldats.»

Et les chiffres sont là (voir 19:30 du 1er novembre TSR1). En Irak, la population chrétienne est passée de 20% à 3% en moins de 60 ans à la suite de massacres répétés contre cette communauté. En Turquie, près de 20% de la population était encore chrétienne il y a un siècle contre 0.1% à l’heure actuelle. En parallèle à cela, l’Allemagne compte aujourd’hui plus de 5 millions de musulmans, la France plus de 4 millions et la Suisse environ 400’000. Et cette montée de l’islam se retrouve jusque dans nos prisons. A titre d’exemple, près de 60% des détenus de la prison de Champ-Dollon sont des musulmans.

A l’heure où nous avons honte de proclamer la Vérité historique de nos racines chrétiennes, les musulmans intégristes se proposent de combler le vide identitaire de l’Occident et cela avec la complicité de la gauche et des verts. Or, si nous permettons que le Coran se substitue à la Bible en nos terres, il ne restera substantiellement rien de nous : sans âme, sans valeur et sans identité, nous disparaîtrons.

Les récents événements de Bagdad doivent nous pousser à la prudence face à cet islam barbare et conquérant. C’est dans cet esprit de précaution que les JUDCVR réclament un moratoire sur l’immigration des musulmans provenant des pays où se commettent de tels massacres à l’encontre de la communauté chrétienne.

En conclusion, nous retiendrons ces propos de François Dayer lors de son débat du 27 octobre dernier sur la télévision locale Canal 9 : « Ne rasons pas les églises pour voir les mosquées ».

La Conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey semble très discrète lorsqu’il s’agit de se préoccuper du sort des populations chrétiennes du Moyen Orient…

Jeunes UDC du Valais romand

Grégory Logean, Co-président et Conseiller municipal d’Hérémence
Patrice Thomas, Co-président