Nous l’avons déjà dit et nous le répétons : à l’heure où nombre d’entre nous et de nos entreprises tirent la langue à cause de la crise, c’est une honte de « plomber » encore nos budgets par de nouvelles taxes (carburants, huiles minérales) dont nous savons tous qu’elles ne sauveront pas la planète ; cette politique imposée par les villes, avec la complicité du PDC et du PLR qui se sont alliés avec la gauche et les verts, est en outre une attaque directe contre le Valais et les Valaisans.

Signer le référendum contre la révision de la loi sur le CO2, c’est donc un acte citoyen qui dans notre intérêt tout comme dans celui de notre canton tout entier.

A l’approche des fêtes et pour garantir que le travail effectué jusqu’ici n’ait pas été fait en vain, je vous demande de rassembler toutes les signatures que vous avez récoltées et de me les amener ou de me les envoyer d’ici à la fin de cette semaine (Addor & Künzi avocats, Avenue de la Gare 13, 1951 Sion), à charge pour moi ensuite de faire suivre au comité référendaire.

Dans l’intervalle (et même passé ce délai bien sûr), il vaut la peine de soigner le « goal average » et de travailler jusqu’au bout.
Le formulaire de signature peut être téléchargé sur le site https://rester-raisonnable.ch/wp-content/uploads/sites/2/2020/10/Feuille_referandaire_CO2_WEB_fr.pdf. J’en ai encore assez, également, à mon bureau…

Merci d’avance à toutes et à tous pour votre engagement pour le Valais et pour les Valaisannes et Valaisans !

Jean-Luc Addor
Conseiller national
Vice-président de l’UDC du Valais romand