Depuis hier soir, pour ceux qui ne l’ont pas compris ou qui n’ont pas voulu le comprendre jusqu’ici, l’heure est au rétablissement des contrôles aux frontières, au besoin avec l’aide de notre armée. Mais les événements dramatiques que Paris vient de vivre ne sauraient appeler une réponse seulement sécuritaire ; car ce qui est en jeu, ce n’est pas simplement une sécurité que nous voyons bien menacée, mais c’est, plus encore, la défense de notre civilisation, celle de l’Occident chrétien contre ceux qui, au nom d’une religion politique, veulent la détruire, y compris par la violence.

Le Président du Gouvernement valaisan nous ressert la rengaine insupportable : pas d’amalgame ! Les Valaisannes et les Valaisannes apprécieront…

Dans l’immédiat, nous encourageons toutes celles et tous ceux qui ne l’ont pas encore fait à accomplir un geste tout simple et concret : télécharger, sur notre site https://www.udc-valais.ch/?p=5393, le formulaire de l’initiative de l’UDC contre le voile islamique dans les écoles valaisannes, le signer, le faire signer ne serait-ce qu’à une seule personne de leur entourage (famille, voisin, etc.) et le renvoyer encore lundi à l’adresse indiquée.

Car la défense de notre civilisation, ça commence dans nos écoles !

Jean-Luc Addor
Conseiller national élu
Co-président du comité d’initiative