Sous ce titre, notre Conseiller national Jean-Luc Addor, membre de la Commission de la politique de sécurité du Conseil national, proposera à celle-ci. À sa prochaine séance du 30 avril, de reprendre à son compte, sous forme de motion de commission, le texte suivant :

Le Conseil fédéral est chargé de veiller à ce que soit immédiatement créée, en complément aux distinctions (rubans) d’engagement prescrits sous chiffre 9.3 du règlement 51.009.03 « Insignes de l’armée suisse », une distinction spéciale destinée aux militaires qui auront accompli un nombre à déterminer de jours de service dans le cadre de l’opération « CORONA 20 ».

Motivation

Le service d’appui aux cantons ordonné par le Conseil fédéral, par arrêté du 16 mars 2020, dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19, constitue l’engagement militaire le plus important, en effectifs et en moyens, depuis la Mob 39-45. L’engagement de ces personnels de milice (surtout), mais aussi professionnels a d’emblée suscité, au sein de la population suisse, une immense considération doublée d’un fort sentiment de reconnaissance.

La distinction d’engagement 9.3.1 « Engagements à l’intérieur du pays » est en l’état l’unique ruban prévu dans le règlement 51.009.03 « Insignes de l’armée suisse », à son chiffre 9.3. Dans le cadre de l’opération « CORONA 20 », elle a déjà été remise à des personnels ayant accompli au moins dix jours de service d’appui ou étant entrés au moins trois fois en service d’appui. Elle présente toutefois un caractère ordinaire qui n’est pas à la hauteur du caractère extraordinaire de cet engagement particulier dont l’honneur, à travers les militaires concernés, rejaillit sur notre armée de milice tout entière.

A engagement extraordinaire, distinction extraordinaire !

Créons donc sans délai, pour l’opération « CORONA 20 », une distinction (ruban) nouvelle dont le Chef de l’armée règlera les conditions de remise (en tout cas le nombre de jours de service accomplis dans le cadre de cette mission) et le rapport avec la distinction 9.3.1 « Engagements à l’intérieur du pays ».