A la suite d’attaques de délinquants de l’ombre, l’UDC Sion va traquer pénalement toutes personnes à l’essence destructrice à l’encontre de ses biens politiques lors des élections communales 2020 et à l’avenir… STOP aux incivilités.

Il fut un temps où notre section politique dépassait les lieux communs des pugilats agressifs. Aujourd’hui, nous garantissons une contre-attaque systématique aux délinquants pénalement répréhensibles face à l’UDC Sion et ses biens. La liberté et le respect politique doivent survivre aux dégradations anonymes. La perspective de notre politique doit incarner l’image d’une société d’exemplarité face au nihilisme de ces méthodes primaires.

A ce jour, nous déplorons des affiches du Conseil général attaquées par l’intolérance à géométrie variable de ces gardiens de la tolérance avortée. En outre le droit au pluralisme politique, ces délinquants ne doivent en aucun cas faire de l’ombre à notre légitimité citoyenne et élective. Rappelons à nos concitoyens que nous ne tolérons plus aucune délinquance à l’encontre de notre section. L’UDC Sion souhaite une politique absolue face à ces voyous. Désormais, l’UDC Sion attaquera automatiquement toutes personnes délinquantes à l’encontre de ses affiches et de son matériel. La première plainte fut déposée le 27 octobre contre X. Notre investigation se veut à ce jour concluante.

L’impunité politique doit cesser. Notre section communale se tiendra toujours debout face aux incivilités. L’UDC Sion se bat pour plus de transparence… Au nom de Sion

La démocratie doit être une garantie de tous

Martin Reist
Comité UDC Sion
Président