Catégories | UDC du Valais romand

JO: Silence, on verrouille !

Les multiples dérapages qui ont déjà émaillé la campagne des collectivités publiques pour les JO Sion 2026 avaient amené l’UDC du Valais romand à intervenir auprès du Conseil d’Etat. Celui-ci a donné à cette démarche une réponse qui n’augure rien de bon pour la suite de la campagne : la propagande d’Etat va continuer.
 
Au-delà du strict juridisme auquel le Gouvernement croit pouvoir se cantonner, il semble qu’il relève de la simple élégance démocratique (puisque derrière les gros sous on parle de sport, on pourrait dire du simple fair-play), face à l’opposition de plusieurs partis politiques représentés au Grand Conseil, que de réserver aux opposants une place à part dans la brochure explicative qui sera envoyée aux citoyens.
 
Eh bien non ! Il n’y aura rien de tout ça.
 
Le Conseil d’Etat a-t-il peur de laisser les opposants s’exprimer librement dans cette brochure ? Les enjeux (pour certains ?) sont-ils trop importants pour qu’il prenne un tel « risque » ? Toujours est-il qu’il semble juger plus « sûr » d’énoncer lui-même les arguments de ses opposants, de le choisir lui-même aussi. Il en reprendre certains ; d’autres, peut-être pas…
 
Que reste-t-il donc du respect du pluralisme, condition nécessaire à l’exercice d’une saine démocratie ?

 
Les Valaisannes et les Valaisans, le 10 juin, apprécieront.
 
D’ici-là, l’UDCVR sera très attentif au contenu de la brochure explicative. Elle se réserve d’en saisir la Justice s’il ne respecte pas les exigences constitutionnelles et légales. Son groupe déposera en outre une intervention au Grand Conseil pour demander qu’à l’avenir, la loi ne permette plus au Conseil d’Etat de verrouiller pareillement une campagne de votation.
 
UDC du Valais romand
Cyrille Fauchère, co-président, député
Jean-Luc Addor, vice-président, conseiller national
 

Evénements à venir

  • Pas d'événement.

Archives

Programme UDC Suisse

UDC TV